Menu
Your Cart

Service Après Vente Fenix France

Si vous constatez une anomalie ou un dysfonctionnement sur votre lampe Fenix, et que vous souhaitez la faire parvenir à notre Service Après Vente, téléchargez et imprimez le formulaire de retour ci-dessous, et retournez-nous le matériel accompagné du formulaire soigneusement rempli. Indiquez une description la plus précise possible du problème que vous rencontrez.

Téléchargez notre formulaire de retour SAV au format PDF

Avant de nous retourner votre lampe, nous vous invitons à visionner les vidéos ci-dessous qui décrivent les pannes les plus courantes, et proposent quelques astuces pour les résoudre facilement.

Première chose à vérifier si la lampe ne s'allume pas

Vous venez d'acquérir une lampe Fenix fournie avec une batterie. Mais au moment de l'essayer pour la première fois, vous constatez qu'elle ne s'allume pas.

La première chose à faire est d'ouvrir la lampe en dévissant le couvercle de la batterie. Vous constatez la présence d'un petit disque en plastique que vous pouvez retirer. Ce disque est parfois positionné de l'autre côté, dans le corps de la lampe.

Réinsérez la batterie dans son emplacement, et revissez le couvercle de la lampe. Cette fois-ci la lampe s'allume correctement, car la batterie fournie est déjà chargée. Vous pouvez désormais utiliser votre nouvelle lampe Fenix normalement. Le disque en plastique n'a désormais plus aucune utilité, vous pouvez le jeter.

Contrôle du vissage en cas de panne

Voici un problème courant qui survient sur certaines lampes mais qui peut être facilement résolu. Après avoir inséré votre batterie et revissé la partie arrière, votre lampe refuse de s'allumer.

Il peut s'agir en réalité d'un mauvais contact entre le corps de la lampe et la partie arrière. Le cercle métallique sur le corps doit rentrer en contact avec le disque au fond de la partie arrière. Parfois, l'usure du joint torique empèche que la partie arrière soit revissée correctement.

Vous pouvez remplacer le joint torique en utilisant ceux de rechange, fournis avec la lampe. Si vous changer le joint, retirez d'abord le joint usagé, et n'en placez qu'un seul à la fois. Vissez fortement le capuchon arrière jusqu'à sentir qu'il ne peut plus être serré davantage. Cette fois la partie arrière est correctement serrée, et la lampe peut fonctionner correctement. Pour conserver un vissage optimal n'hésitez pas à mettre un peu d'huile ou de silicone sur le pas de vis.

Un problème similaire peut survenir sur les lampes équipées d'un anneau tactique comme la TK20R. Si l'anneau est légèrement désserré, il peut empêcher la partie arrière de se visser totalement. Il faut donc d'abord bien serrer l'anneau sur le corps de la lampe, et ensuite visser la partie arrière. Ainsi vous serez assuré que la partie arrière fait bien contact avec le corps, et la lampe fonctionnera bien.

Manipulation simple pour identifier une panne

Voici une astuce simple qui vous permettra d'identifier une panne sur une lampe Fenix. Si votre lampe ne s'allume pas, commencez par dévisser la partie arrière. Nous allons rapidement savoir si le problème vient de la batterie ou du corps de la lampe.

Munissez vous d'un outil en métal conducteur, comme un trombone ou une pince à épiler. Placer l'une des branches sur l'arrière de la batterie, et l'autre sur la tranche métallique de la lampe. Si cette manipulation provoque un éclairage, cela prouve que le problème ne vient pas du corps. C'est donc le socle arrière de la lampe qui est le responsable du problème. Il est peut être défectueux, ou simplement mal vissé, dans ce cas vous pouvez ajuster le serrage.

Le problème peut venir également du joint torique, qu'il est conseillé de remplacer régulièrement. Il faut s'assurer également que la partie arrière était bien serrée à fond sur le corps de la lampe. Cette fois la lampe fonctionne, le problème a été résolu par cette manipulation simple.

Vérification du montage en cas de panne

Il existe des vérifications simples à faire lorsqu'une lampe ne fonctionne plus. En voici un exemple. Pour commencer, dévissez la partie arrière pour extraire la batterie de la lampe. Il faut maintenant dévisser la tête de la lampe, pour vérifier la position du corps.

Comme vous le constatez, le filetage n'est pas de la même taille de chaque côté du corps. Si le corps est vissé du mauvais côté, la tête ne peut pas faire contact avec la batterie. On voit clairement que la tête ne peut pas être vissée complètement.

Pour ne pas se tromper de sens, il suffit de vérifier le sens du clip de poche. La fixation du clip de poche est toujours à l'opposé de la tête, du côté arrière de la lampe. Cette fois, la tête est vissée correctement car le corps est dans le bon sens.

On peut donc réinsérer la batterie, en respectant la polarité, et revisser le socle arrière. Cette fois la lampe s'allume, le problème a été résolu par cette vérification basique.

Les précautions à prendre pour le chargement des accus

Si vous possédez une lampe non rechargeable, vous devrez vous procurer un chargeur. Les chargeurs Fenix avec écran digital sont à la fois pratiques et fiables pour recharger vos accus. Vous disposez d'une indication précise du niveau de charge.

Certaines lampes Fenix, en revanche, sont équipées d'un port de chargement, micro USB ou USB Type-C. Si l'USB type-C est réversible, donc simple à utiliser, le micro-USB demande un peu plus d'attention. En effet, l'un des côtés du port est plus large que l'autre, et il faut impérativement l'identifier.

De la même manière, il faut identifier le sens du branchement sur le port intégré à la lampe. Il faut donc non seulement respecter le sens, mais également bien brancher le port dans l'axe.

Il ne faut pas forcer, sous peine d'endommager le port qui est intégré à la lampe. Il faut le retirer délicatement, toujours dans l'axe, et sans trop forcer. Sur ces lampes on remarque la présence d'un capuchon destiné à conserver l'étanchéité. Endommager le port micro-USB peut compromettre cette étanchéité, et provoquer une panne.

C'est pourquoi il faut en prendre le plus grand soin, afin de prolonger la durée de vie de votre lampe. Pour retirer le câble de chargement, tirez délicatement dans l'axe du branchement. Si le port micro-USB est endommagé c'est toute la partie arrière de la lampe qui devra être changée.

Remédier à un problème d'interrupteur latéral

Vous possédez une lampe tactique Fenix comme par exemple la PD35. Mais en essayant d'allumer la lampe, vous constater que l'interrupteur latéral ne répond pas.

Sur la plupart des lampes tactiques Fenix, la lampe s'allume par l'interrupteur arrière. L'interrupteur arrière active la lampe sur le dernier mode d'éclairage utilisé.

L'interrupteur latéral permet de changer successivement de mode d'éclairage. Pour éteindre votre lampe, vous devez à nouveau presser l'interrupteur arrière tactique. La plupart des lampes tactiques Fenix fonctionnent ainsi, vous en prendrez rapidement l'habitude.

Que faire si le mode Turbo ne fonctionne pas

Prenons l'exemple d'une PD35 1000L, qui comprend 5 modes de puissance, de Éco à Turbo. La PD35 étant livrée sans accu, munissez-vous d'une batterie Fenix 18650 de la série ARB-L18. Utilisons dans un premier temps une batterie Fenix ARB-L18 avec une capacité de 2600mAh. La lampe fonctionne correctement mais vous constatez que le mode Turbo ne s'active pas.

En réalité, le mode Turbo ne peut s'activer que si le niveau de charge de la batterie est suffisant. Nous allons donc vérifier précisément le statut de la batterie. Utilisons un chargeur Fenix ARE-A2 avec écran digital pour obtenir une mesure précise. On constate immédiatement que le voltage de cet accu est beaucoup trop bas.

Avec une batterie bien chargée, tous les modes fonctionnent, y compris le mode Turbo. L'autre batterie, elle, est bien chargée, et en plus sa capacité permettra une plus longue autonomie. Avec une batterie de capacité plus large, le mode Turbo fonctionnera plus longtemps.

Faisons le test à nouveau maintenant avec la batterie chargée. Le Turbo refonctionne. Ce bloquage du mode Turbo a été conçu pour éviter que la batterie se décharge trop vite. Cette sécurité vous permet d'utiliser la lampe durablement, même avec une batterie faible.

Grâce à ce système, votre lampe Fenix conserve toujours une réserve d'énergie disponible. Les graphiques précis de l'autonomie propre à chaque mode sont consultables sur notre site.


Abonnez vous à la chaîne Youtube de Fenix France